Communauté Otherkin Francophone
Bienvenu cher visiteur !

Ce forum a été créer pour aider, soutenir, informer et répondre à toutes questions susceptibles de pousser votre curiosité à bout. Bien entendu, la rigolade et l'amusement sont de mises pour une bonne ambiance, mais il faut garder à l'esprit que le sujet principal de ce forum est sérieux. En venant ici, c'est pour poser des questions, vous informez (et sûrement aussi pour des raisons personnelles), mais garder l'esprit ouvert à toutes possibilités, peu importe les opinions des autres. On dit toujours ''Le respect se donne que si c'est réciproque.'' C'est la même chose pour les opinions! Si vous respectez l'opinion d'autrui, ils respecteront la vôtre. N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "La communauté Otherkin".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres, partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en haut à droite de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire.


Nous sommes ce que nous croyons et ce que nous ressentons.
 
AccueilPortail de HoSWFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Phylosophie] Nous sommes physiquement non-humain-e-s

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 30
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: [Phylosophie] Nous sommes physiquement non-humain-e-s   Jeu 14 Avr 2016 - 20:19

Contexte : définition d'otherkin

Une personne otherkin s'identifie à un niveau non-physique, EN TANT QUE (et pas « à » ) un être non-humain de manière involontaire et sérieuse.

Contexte trans / non-binaire : l'identité est plus importante que la biologie

Certaines personnes sur Internet disent que les personnes transgenre ou non-binaire sont physiquement leur genre, quel que soit leur niveau de transition (ou leur possibilité de transitionner). C'est une manière de se défendre contre les personnes transpysogyne ou transphobes qui souvent avancent l'argument du « physique / biologique / génétique » pour affirmer qu'une femme trans (par exemple) n'est pas une femme. Et ce en dépit de toute connaissance de la génétique de la personne, de la possibilité d'une intersexuation, de l'efficacité de la transition médicale, un peu comme si les cellules ou les atomes de la personne étaient intrisèquement mâles ou femelles et ne pouvaient être changés.

Dire qu'une femme trans est physiquement une femme, est également une défense contre les transphobes qui les appellent « hommes biologiques » ou « dans un corps d'homme » plutôt que de leur donner leur genre ressenti.

Le genre du corps d'une personne, est le genre que cette personne affirme avoir.

Donc les gens sont physiquement leur genre, quel que soit l'aspect de leurs organes génitaux à la naissance. Donc tant qu'une personne trans ou non-binaire ne vous dit pas « je suis physiquement ceci ou cela » partez du principe qu'iel est physiquement son genre.

Travaux pratiques : c'est une personne non-humaine donc c'est un corps non-humain

Lorsque je dis : « je m'identifie en tant que, et donc je suis, physiquement non-humain-e et physiquement genderfluide à tendance non-binaire » cela veut dire « ne dit pas que mon corps est humain ou mâle ou femelle. Mon corps est le mien, je suis non-humain-e et fluide et non-binaire, donc mon corps est non-humain et fluide et non-binaire »

Je suis conscient-e que vous percevez mon corps comme humain et femelle. Mais cette perception ne définit pas ce qu'est mon corps. C'est mon identité qui définit mon corps. Je ne renie pas que mon ADN est humain et je ne renie pas que mes parents sont humains. Je ne prétend pas avoir des capacités surhumaines ou un héritage secret ou un ADN mutant ou autre. Je ne cherche pas à être admiré-e ou adulé-e ou unique ou l'élu-e ou autre. Cela veut juste dire que mon identité est plus importante que le monde physique.

Controverse : le shift physique

Je suis totalement d'accord avec le fait que prétendre se transformer physiquement (P-shift) en quelque chose d'autre qu'humain est à la fois dangereux et irresponsable. Cela sous-entend que les personnes prétendant P-shifter possèdent un savoir exceptionnel et que les autres personnes doivent les supplier de partager leurs connaissances et leur sagesse. Cela sert à établir une dynamique de pouvoir sur les autres et peut mener à des situations abusives, manipulatives, et des mensonges, voir des extorsions de fonds. Globalement ce n'est pas éthique.

Le P-shift ne peut pas être utilisé pour décrire une expérience réelle. D'autres termes doivent être employés pour ça, comme « shift fantôme (Ph-shift) complet ». Ce n'est pas pour rien que la majorité des otherkins refusent d'entendre parler de P-shift.

Attention donc à ne pas confondre « je suis physiquement non-humain-e » avec « je peux P-shifter ». Ce sont deux choses différentes. La première est de l'ordre de l'identité et la seconde de l'ordre du mensonge / de l'illusion.

Controverse : le problème avec les trolls

Une aure raison pour laquelle on évite en général de dire qu'on est « physiquement non-humain » c'est l'existence des trolls sur internet, et autres anti-otherkins qui se moquent de nous en disant par exemple qu'on ne devrait pas pouvoir utiliser un ordinateur si on a des pattes à la place des mains. Ces trolls s'en fichent de comprendre ce que nous vivons et veulent juste se moquer, ils n'en ont rien à faire de ce que nous voulons dire par « physiquement ».

Pourtant, « les trolls vont se moquer » n'est pas vraiment une bonne raison pour ne pas utiliser un terme, surtout si ce terme est particulièrement important pour nous.

Biologie, génétique, et théories sur les otherkins

Il existe des dizaines d'explications de pourquoi nous sommes otherkin. Les plus courantes sont « c'est spirituel » et « c'est psychologique ». Mais des dizaines d'explications peuvent être trouvées sur Internet (cf « pour aller plus loin » ci dessous) comme une hérédité génétique pour des prédispositions neurologiques. Et certains otherkins s'en fichent et ne cherchent pas à connaître les raisons de leur otherkisme.

Rappelons que le terme « otherkin » a été inventé par des elfkins qui pensaient avoir ici et maintenant, dans cette vie, un corps non-humain, et pas dans une vie antérieure. Mais il ne s'agit pas de se prétendre supérieur ou spécial, et c'est avant tout une croyance et pas de la science pure et dure.

Il est important de se rappeler qu'il y a toujours eu une partie de « physiquement non-humain » dans la population otherkine, et qu'il n'est pas nécessaire qu'une explication personnelle soit prouvable pour qu'elle ait du sens à nos yeux. Nos explications ne sont pas de la « science dure » mais une manière personnelle d'exprimer notre ressenti.

« Mais vous délirez »

Non, dire qu'on est « physiquement non-humain » n'est pas du délire pur, cf ci-dessus.

Non, « délirer » ne veut pas pas nécessairement dire qu'on a besoin d'aide, car tant que cela ne pose pas de problèmes pour la vie de tous les jours, l'interaction avec les autres personnes, où est l'intérêt de chercher de l'aide ?

Non, « délirer » ne veut pas dire que nous ne devons absolument pas chercher une explication otherkine à nos expériences (au contraire, voyez mon article « folie et paranormal » par exemple).

Non, être otherkin n'est pas nécessairement un « délire ». Et même pour les personnes chez qui l'identité otherkine provient d'une neuroatypie de type « délire » cela ne rend pas cette identité moins valide.

En fait tout ce que le « délire » veut dire c'est que la personne fait l'expérience de pensées qui n'ont pas de logique par rapport au monde physique. Cela ne vous dit pas quelles sont ces expériences, à quel point la personne peut être lucide à leur sujet, son niveau de santé mentale… Et même, pointer du doigt toutes les personnes qui sont neuroatypiques en disant d'elles qu'elles ne sont pas « valides » dans leur identité c'est carrément capacitiste. (attention je ne dis pas que les personnes qui refusent de croire en l'existence des otherkins sont capacitistes, mais que celles qui refusent d'y croire sous prétexte de santé mentale le sont. Nuance.)

En fait, dire qu'une personne qui a des problèmes mentaux n'est pas « valide » c'est dire aux survivant-e-s d'abus et de traumas qu'on ne peut pas faire confiance à leurs souvenirs. C'est dire que c'est « la maladie qui parle et pas la personne ». C'est prétendre qu'une personne avec des traits « délirants » est « incapable de savoir ce qu'est la réalité » et donc « peut tous nous tuer n'importe quand ».

Le capacitisme est dangereux, c'est une oppression systémique qui fait du mal à beaucoup de personnes et qui par le passé a mené à l'existence de véritables tortures sur des malades en institut psychiatrique.

Conclusion

Quand une personne utilise une phrase qui n'est pas pointue est spécifique (i.e. Tant que la personne ne parle pas de P-shift) il vaut mieux ne pas lui sauter à la gorge mais plutôt lui demander ce qu'elle a voulu dire par là car il y a des chances pour qu'elle ne soit pas le troll qu'elle semble être. En particulier ça ne sert à rien d'attaquer les personnes sans leur expliquer le pourquoi du comment. Condamner une personne à cause de son choix de mots n'est pas une bonne manière d'agir.

Les otherkins et autres non-humains seront toujours divers et variés. Il y aura toujours des incompréhensions, du vocabulaire spécifique, des trolls et des haters, des fakes et des fluff bunnies. Mais essayez je vous prie de toujours chercher à comprendre si une personne est bien intentionnée et a simplement un autre point de vue sur la signification des mots. Tout le monde n'a pas grandi dans le même contexte.


Pour aller plus loin :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Fenlis_Millesoleil
Esprit Neutre
Esprit Neutre
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 88
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 21
Localisation : France

MessageSujet: Re: [Phylosophie] Nous sommes physiquement non-humain-e-s   Ven 15 Avr 2016 - 12:53

Très bon post, je trouve. Tes explications sont très claires et très bien informées.

Bravo ! Smile

_________________
Je me fais désormais appeler Lyrian, suite à de récentes découvertes que j'ai faites au sujet de mon kintype elfe.

Mon âme vient d'une autre planète, et je suis en plein Éveil. Envoyez-moi un MP si vous avez des questions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Phylosophie] Nous sommes physiquement non-humain-e-s
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Le Père et moi, nous sommes Un »
» Nous sommes des méssagers
» Nous sommes tous handicapés quelque part, non ?
» Nous sommes tous captifs
» Nous sommes ceux que nous avons attendus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Otherkin Francophone :: Univers Otherkin :: Documentation sur les Otherkins :: Source d'informations-
Sauter vers: