Communauté Otherkin Francophone
Bienvenu cher visiteur !

Ce forum a été créer pour aider, soutenir, informer et répondre à toutes questions susceptibles de pousser votre curiosité à bout. Bien entendu, la rigolade et l'amusement sont de mises pour une bonne ambiance, mais il faut garder à l'esprit que le sujet principal de ce forum est sérieux. En venant ici, c'est pour poser des questions, vous informez (et sûrement aussi pour des raisons personnelles), mais garder l'esprit ouvert à toutes possibilités, peu importe les opinions des autres. On dit toujours ''Le respect se donne que si c'est réciproque.'' C'est la même chose pour les opinions! Si vous respectez l'opinion d'autrui, ils respecteront la vôtre. N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "La communauté Otherkin".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres, partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en haut à droite de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire.


Nous sommes ce que nous croyons et ce que nous ressentons.
 
AccueilPortail de HoSWFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'espèce devient un genre : xénogenre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Quand l'espèce devient un genre : xénogenre   Ven 19 Fév 2016 - 13:07

Note : les personnes qui sont elles-mêmes xénogenre sont les bienvenues pour compléter et corriger ce post !

Le genre, c'est d'abord et avant tout une construction sociale basée sur les organes génitaux. Vous savez, cette binarité mâle/femelle qu'on nous apprend dès la naissance. Les filles en rose, les garçons en bleu. Les filles sages les garçons turbulents. Etc. C'est ce qu'on appelle un genre binaire, car il se base sur une binarité homme/femme un peu comme s'il n'y avait que deux possibilités, 1 ou 0. Ce qui est pourtant loin d'être le cas. Regardez autour de vous, il y a des femmes qui ne sont pas très féminines, des hommes qui ne sont pas très virils, des personnes qui tiennent des deux… Le genre ce n'est pas une binarité. En réalité c'est tout un spectre.

Le genre peut être neutre. Il peut être multiple. Il peut être composite. Il peut varier au fil du temps ou suivant l'environnement.

Le genre peut être en accord (cisgenre) ou en opposition (transgenre) avec le corps physique. En cas d'opposition, certaines personnes vont vouloir changer leur corps pour être plus à l'aise. Cela va de l'utilisation de prothèses (de pénis ou de seins) à la prise d'hormones et à la chirurgie. L'expression du genre va également varier d'une personne à l'autre et ne reflètera pas nécessairement le genre en lui-même. Une femme peut porter un pantalon, un homme peut porter du maquillage, cela ne remet pas en question leur genre. C'est seulement leur manière de l'exprimer qui sort des normes de la société. Pas de quoi en faire tout un fromage, vraiment.

Au-delà de cette binarité existent d'autres genres, des genres non-binaires. On en trouve dans certaines cultures, comme par exemple les Hijra en Inde (assigné-e-s hommes à la naissance mais ayant un rôle social féminin), les ennuques (qui ne se considèrent pas systématiquement comme des hommes mais parfois comme un troisième genre), les Two-Spirit des Indiens d'Amérique (qui ont des rôles sociaux qu'on ne retrouve pas dans d'autres cultures), les personnes intersex (qui ne sont physiquement ni totalement mâles ni totalement femelles), les épicènes (qui ont des rôles sociaux des deux genres principaux mais n'appartiennent ni à l'un ni à l'autre). Il y a les X-gender au Japon, yinyang ren en Chine, les Metis au Népal, bref, le « troisième genre », non-binaire, fait partie intégrante de nombreuses cultures à-travers le monde.

Le genre, nous le voyons, va bien au-delà des organes génitaux. C'est une conscience de soi, une facette de l'identité sociale, un rôle social également, bref ça vient des tripes. Et même si la plupart des gens-tes se contentent du genre qu'on leur a assigné à la naissance, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Parmis ces concepts venant des tripes et situés au-delà de la binarité homme/femme, se trouvent les xénogenres. Ces genres sont indescriptibles dans le spectre de la binarité, et donc les personnes xénogenres ont recours à des mots un peu étranges pour se définir : sons, couleurs, éléments naturels, concepts, à peu près tout peut y passer. Du léogenre (genre lié au lion) au cosmicgenre (genre cosmique) en passant par les couleurs, les concepts, toutes les métaphores sont possibles. Ne riez pas, c'est très sérieux. La plasticité cérébrale humaine est telle que l'identité, de genre ou d'espèce, n'est pas confinée à la biologie.

Dans le cas des personnes otherkines ou thérianes, l'identité d'espèce peut parfois déborder sur l'identité de genre. À force de ne pas pouvoir se considérer comme humain-e, la personne ne parvient plus non plus à se considérer comme femme ou homme – et le genre devient xénogenre de son espèce d'identification.

Notez que ça n'empêche pas certaines personnes otherkines / thérianes d'être binaires, et que ça n'empêche pas des personnes humaines d'être xénogenre. Notez également qu'une personne otherkine / thériane n'est pas nécessairement xénogenre de son espèce.

Oui je sais c'est compliqué.



Pour aller plus loin :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
 
Quand l'espèce devient un genre : xénogenre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la laicité devient un piege
» Quand l'amour devient obsession
» Quand accumuler des choses devient pathologique
» Grande-Bretagne : quand le clocher devient minaret
» à quel âge bb sait-il qu'il est une fille ou un garçon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Otherkin Francophone :: Univers Otherkin :: Documentation sur les Otherkins :: Source d'informations-
Sauter vers: