Communauté Otherkin Francophone
Bienvenu cher visiteur !

Ce forum a été créer pour aider, soutenir, informer et répondre à toutes questions susceptibles de pousser votre curiosité à bout. Bien entendu, la rigolade et l'amusement sont de mises pour une bonne ambiance, mais il faut garder à l'esprit que le sujet principal de ce forum est sérieux. En venant ici, c'est pour poser des questions, vous informez (et sûrement aussi pour des raisons personnelles), mais garder l'esprit ouvert à toutes possibilités, peu importe les opinions des autres. On dit toujours ''Le respect se donne que si c'est réciproque.'' C'est la même chose pour les opinions! Si vous respectez l'opinion d'autrui, ils respecteront la vôtre. N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "La communauté Otherkin".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres, partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en haut à droite de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire.


Nous sommes ce que nous croyons et ce que nous ressentons.
 
AccueilPortail de HoSWFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il me faut du temps... (réflexion sur mon côté thérian et mon côté otherkin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riff
Esprit Léger
Esprit Léger
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 22
Localisation : Paris

MessageSujet: Il me faut du temps... (réflexion sur mon côté thérian et mon côté otherkin)   Jeu 17 Déc 2015 - 17:45

« Ailleurs », ce mot m'a toujours donné des frissons agréable. En fait, depuis l'enfance, je ne sais pas d'où je viens... pas d'ici en tout cas. Quelque part sur la terre ? Là-bas dans les étoiles ? Je ne sais pas où est ma place, je ne la trouve pas parmi les humains occidentaux qui m'entourent. Plus jeune, j'étais cette gamine rêveuse, la tête dans les nuages, l'esprit en plein orbite dans la voie lactée. Je n'avais pas vraiment d'amies ou de copains, je comprenais pas les autres enfants et leurs désirs de ressembler à des adultes miniatures. Je n'étais pas intéressée par le maquillage, les vêtements à la mode ou la dernière technologie. J'avais envie de voyager, de découvrir, d'explorer, de me salir les mains. Je lisais des documentaires sur les animaux et je me passionnais, je regardais les planètes au télescope et si j'allumais la télévision, c'était pour voir une science-fiction sur les dinosaures. Avant, j'en étais persuadée : j'étais une extraterrestre. C'était une bonne optique pour pouvoir imaginer tout un univers, un peuple, une faune et une flore. Mon peuple était né et je m'imaginais discutant avec eux, leur rendant parfois visite sous la forme d'un spectre. J'ai très vite voulu leur donner des traits propres aux humaines et humains : un goût pour la politique, la culture et la notion de pays. Je m'en suis rapidement dégoûtée. Ensuite, j'ai pensé alors de m'enticher sur la nature de notre Terre, examiner les fourmis à la loupe ou lire une encyclopédie sur les animaux. Je me suis rapidement identifier en tant que l'un des leurs, tantôt le loups, le renard ou le blaireau. Je me suis tant reconnue en ces derniers, pourtant, ça ne collait toujours pas. Je suis restée alors a errer un bon moment avec mes aliens d'un côté, mes mustélidés de l'autre. Pour éclairer un peu ce questionnement problématique, je dois faire la part des choses.
Il est clair que les galaxies me passionnent, bien plus que le principe des multivers, j'ai toujours eu l'impression que l'univers m'appelait. Encore enfant, je croyais que mon père, ingénieur, construisait une fusée pour partir à la conquête de la lune. Je le racontais déjà en maternelle sous le regard étonné de mes copines. Finalement, je me suis rendue compte que je me faisais des idées et, pour me consoler, mes parents m'ont offert des articles d'astronomie comme des pierres ou des bouquins. Quand je m'ennuyais, il m'arrivait de fantasmer – en classe ou à la récréation - sur l'idée de tomber nez-à-nez avec des êtres d'autres mondes. Je pensais à eux, les Maihyorn, je communiquais avec eux -ou ce qui me semblait être eux- par télépathie. Je m'étais familiarisé avec l'une des familles, un père attiré par les garçons et son fils. Hélas, je savais que tout cela était l’œuvre de mon imagination. J'ai rapidement me retirer du crâne ces espoirs, les professeurs me forçaient à retourner en phase avec la réalité. Encore aujourd'hui, les musiques teintées par des notes de xylophones me font voyager des les étoiles. Avant, je me refusais de les écouter tellement leur effet était intense chez moi : je m'élevais un peu trop et je retombais en larmes. Maintenant, ces sons nostalgiques sont les plus agréables à entendre.
L'animalité quant à elle, était déjà présente : elle se lovait en chacun de mes extra-terrestres. Cette sauvagerie s'exprimait par des cris bestiaux, des hurlements de loups aux ronronnement de félins, des gestes et mimiques de créatures terrestre. Cela me parlait beaucoup. Marquer son territoire, mordre, griffer, creuser un terrier, allaiter ses petits, dormir entassé les uns sur les autres, se nourrir d'insectes grouillants. J'en rêvais tellement. Je me voyais crier autour du feu à l'unisson avec les miens, se dépenser, se couvrir de boue. Ça avait du sens, un vrai sens, plus que de faire ses devoirs ou de jouer avec des potes.
Si on rassemble le tout, ce qui faisait l'unicité de mes créatures, c'est de les rendre parlantes et réfléchissantes sans pour autant quitter leur animalité.
Maintenant, je me dois de faire les liens entre tout ça et de leur choisir une forme stable avec mes brides de souvenirs et de rêveries...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceyrini
[Fondatrice]
[Fondatrice]
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 2238
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Il me faut du temps... (réflexion sur mon côté thérian et mon côté otherkin)   Jeu 17 Déc 2015 - 21:30

J’espère que tu trouveras ce que tu cherches, tu as déjà fais pas mal de chemin depuis et tu dois en être fière d'être arrivé jusqu’à là. ^^

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité, où que tu sois, tes bons Esprits veillent sur toi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://The-radius-of-mystery.skyblog.com
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Il me faut du temps... (réflexion sur mon côté thérian et mon côté otherkin)   Ven 18 Déc 2015 - 8:49

Tu as fait beaucoup de chemin depuis que je te connais. Je suis content-e pour toi que tu arrives à retrouver tes racines. J'espère que tes souvenirs vont s'éclaircir avec le temps.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il me faut du temps... (réflexion sur mon côté thérian et mon côté otherkin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il me faut du temps... (réflexion sur mon côté thérian et mon côté otherkin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensons à nos défunts
» n891 défaut de suivi ou flexion?
» démarche enlever anneau
» Faut-il augmenter le temps de travail des profs ?
» Combien de temps faut-il attendre, pour un peuple qui défie mon autorité et qui se moque de Dieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Otherkin Francophone :: Univers Otherkin :: Documentation sur les Otherkins :: Source d'informations-
Sauter vers: