Communauté Otherkin Francophone
Bienvenu cher visiteur !

Ce forum a été créer pour aider, soutenir, informer et répondre à toutes questions susceptibles de pousser votre curiosité à bout. Bien entendu, la rigolade et l'amusement sont de mises pour une bonne ambiance, mais il faut garder à l'esprit que le sujet principal de ce forum est sérieux. En venant ici, c'est pour poser des questions, vous informez (et sûrement aussi pour des raisons personnelles), mais garder l'esprit ouvert à toutes possibilités, peu importe les opinions des autres. On dit toujours ''Le respect se donne que si c'est réciproque.'' C'est la même chose pour les opinions! Si vous respectez l'opinion d'autrui, ils respecteront la vôtre. N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "La communauté Otherkin".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres, partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en haut à droite de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire.


Nous sommes ce que nous croyons et ce que nous ressentons.
 
AccueilPortail de HoSWFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Otherkin et zoopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 30
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Otherkin et zoopathie   Mer 5 Aoû 2015 - 9:14

Les zoopathie sont des maladies mentales dans lesquelles le sujet se croit être changé en animal. Parmi ces zoopathies on trouve la lycanthropie clinique. Suivant les sites interrogés les causes proposées varient. Wikipédia nous propose des problèmes de détérioration du cerveau. Un site "spirituel" affirme que le sujet est la réincarnation d'un.e loup.ve confondant ainsi la lycanthropie clinique et la thérianthropie. D'autres affirment qu'il s'agirait de personnes qui se sont engagées trop avant dans le mysticisme. Dans certaines cultures ces transformations sont causées par l'ingestion de substances hallucinogènes.

De manière beaucoup plus pragmatique, la zoopathie est une psychose ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) c'est-à-dire que la personne atteinte de cette maladie souffre de délires, d'hallucinations, violences, perception distordue de la réalité. Cela mène la personne à marcher à quatre patte, détruire des choses autour d'elle, mordre, blesser les gens de manière violente, tout en perdant la conscience de ce qui se passe ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Ce dernier point est très important, retenez-le bien. Dans le même forum plus loin il est fait référence aux rêves répétitifs en rapport avec l'animal en question. Malgré tout la plupart des gens (sur le forum en question) affirment que le phénomène n'est pas psychiatrique mais ésotérique.

La définition du DSM-IV des zoopathies est que le sujet à un moment a l'impression d'être un.e animal.e et se comporte comme tel.le sans pouvoir le contrôler. Les cas ne sont pas uniquement de l'espèce du loup, mais au contraire tous les règnes animaux sont couverts, amphibiens, insectes…

Il y a là une différence fondamentale d'avec les otherkins et autres thérians : le.a zoopathe est incapable de contrôler ses "transformations" et ne va jamais parler de "shifts fantômes" ou de "membres fantômes" mais plutôt être persuadé.e de s'être réellement physiquement transformé.e.

Partant de là, est-il possible de lier la thérianthropie / l'otherkisme à la zoopathie ? Cette question je ne suis pas la première personne à la poser. Les communautés sont divisées à ce sujet, les personnes préférant l'explication psychologique du phénomène ont tendance à être de l'avis que l'otherkisme et la thérianthropie sont des formes légères et non-pathologiques (c'est-à-dire contrôlées) de la zoopathie, tandis que d'autres vont affirmer que la zoopathie est une forme incontrôlée de la thérianthropie ou de l'otherkisme. Qui a raison qui a tort ? Toujours est-il qu'il y a un lien entre les deux phénomènes.

Un autre point de différence important est que la personne zoopathe va souffrir de ses crises et demander à être soigné.e tandis que la personne otherkin.e ou thérian.e peut au contraire contrôler ses "shifts" ou "crises" en les retenant ou en les provoquant et faire attention à éviter les déclencheurs.

Encore une différence, c'est que la personne zoopathe va souffrir et faire souffrir à cause de ses "shifts" ou "crises" qui sont hors de contrôle tandis que la personne otherkin.e ou thérian.e va pouvoir trouver du réconfort dans cette idée, dans ces shifts. Le.a zoopathe cherche à se sortir de sa maladie, le.a otherkin.e ou therian.e panique à l'idée qu'on lui arrache cette identité.

La zoopathie est une maladie, otherkin ou thérian est une identité.

La zoopathie est une souffrance, alors qu'être otherkin.e ou thérian.e peut sauver la vie et permettre de traverser de bien plus grandes souffrances.

Il y a peut-être une base commune, mais en aucun cas ces deux états sont identiques. Être otherkin.e ou thérian.e n'est pas une maladie. Après tout ce n'est pas pour rien que les otherkin.e.s et thérian.e.s qui consultent des psys pour d'autres raisons que leur non-humanité, ne sont PAS diagnostiqué.e.s comme zoopathes ! Les maladies les plus courantes chez eux sont la dépression et l'autisme Asperger. (source : différents forums que je ne citerai pas pour respecter la vie privée des gens).

Par contre effectivement, les antipsychotiques qui m'ont été prescrits pour lutter contre ma paranoïa, ont un effet sur mes ressentis non-humains. Et ça me pose problème. Cela m'enlève mes défenses, ce qui me fait "moi", ce qui m'a permis de survivre pendant des années, ce qui m'a maintenu.e en vie pendant si longtemps. Cela me manque. J'ai besoin pour me sentir bien de "voir des choses" en méditant, de sentir mes membres fantômes, de me sentir qilin ou licorne. J'ai fais une rechute de dépression à cause de cela et je me retrouve avec encore plus de médicaments tout ça parce que les anti psychotiques ne peuvent pas cibler uniquement les crises de paranoïa mais qu'ils agissent sur toute la zone du cerveau responsable, non seulement de la paranoïa, mais aussi de la zoopathie, de l'otherkisme et de la thérianthropie. Sachant que seule la zoopathie est une maladie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Bledig
Compte désactivé
Compte désactivé
avatar

Tu es : Autre
Messages : 150
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 19
Localisation : loin

MessageSujet: Re: Otherkin et zoopathie   Mer 16 Sep 2015 - 17:06

J'ai lu que certaines drogues développe la colère et dans certains cas extrême conduise une personne à se prendre pour un prédateur et à attaqué toutes les personnes autour de lui.
Vincent villeminot en parle dans sa série Instinct sous le nom de Tigers-eyes mais je n'ai trouvé aucune référence concernant cette drogue.

_________________
tchao.

On est jamais mieux servis que par soi même.

Surement adieu, je ne compte pas rester ici bien longtemps. Peut être cette nuit peut être en fin d'année. Qui vivra verra mais en tous cas je ne verrais  pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Otherkin et zoopathie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Otherkin et zoopathie
» Otherkin
» Les otherkin
» Otherkin, mais qu'est-ce que c'est ?
» Vous pourriez être Otherkin si…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Otherkin Francophone :: Univers Otherkin :: Documentation sur les Otherkins :: Source d'informations :: Le Coin des Sceptiques-
Sauter vers: