Communauté Otherkin Francophone
Bienvenu cher visiteur !

Ce forum a été créer pour aider, soutenir, informer et répondre à toutes questions susceptibles de pousser votre curiosité à bout. Bien entendu, la rigolade et l'amusement sont de mises pour une bonne ambiance, mais il faut garder à l'esprit que le sujet principal de ce forum est sérieux. En venant ici, c'est pour poser des questions, vous informez (et sûrement aussi pour des raisons personnelles), mais garder l'esprit ouvert à toutes possibilités, peu importe les opinions des autres. On dit toujours ''Le respect se donne que si c'est réciproque.'' C'est la même chose pour les opinions! Si vous respectez l'opinion d'autrui, ils respecteront la vôtre. N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "La communauté Otherkin".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres, partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en haut à droite de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire.


Nous sommes ce que nous croyons et ce que nous ressentons.
 
AccueilPortail de HoSWFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J'aime pas la confiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 30
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: J'aime pas la confiture   Mar 17 Juin 2014 - 18:12

La confiture, ça dégouline et ça s'étale jusqu'à prendre plus de place que ça ne devrait. Comme pour remplir un vide. Ce n'est pas comme le thé bouillant qui déborde parce qu'il y en a trop, parce que la tasse ne peut plus le contenir.

Quand on prend la communauté non-humaine, on peut la classer en trois groupes : les kikookins, les confiturekins, et les autres. Oui, j'aime bien classer dans des cases, même si au final tout le monde ne rentre pas dedans.

Les kikookins on les repère facilement. C'est ceux qui commencent leur blog par "je suis otherkin lolilolz" pour ensuite s'étaler sur un tout autre sujet pour ensuite abandonner l'idée de non-humanité à brève ou moyenne échéance. Allo, soit tu parles de ton autre sujet, soit tu parles de ta non-humanité, mais utiliser la seconde pour vendre la première c'est aussi débile que si je mettais en avant que j'ai les cheveux auburn pour vendre mes critiques de cinéma. Ce sont deux sujets qui n'ont absolument rien à voir, tu comprends ?

Comment peut-on se dire non-humain si tout ce qu'on a de non-humain c'est une étiquette, d'abord ? Adolescent.e qui lit ces lignes, sache que se sentir pas à sa place et pas dans le bon corps, quand on est adolescent.e, c'est NORMAL. Et ça ne fait pas de toi un.e otherkin. Il faut bien, bien d'autres choses, plus profondes, plus ancrées, depuis plus longtemps, pour que tu aies le droit d'utiliser l'étiquette de non-humain. Il faut, justemment, que tu aies perdu ou qu'on t'ai arraché, ton humanité, au point qu'elle soit remplacée par autre chose.

Les autres on les repère facilement aussi. Ce sont ceux qui s'étalent sur leurs ressentis et qui s'auto-analysent à tire-larigot. On ne les fais pas taire, et ils harcèlent les autres de questions du genre pourquoi, comment, mais pourquoi, mais comment, mais POURQUOI COMMENT ? (non non je ne vise personne Wink ) Ou alors, variante, ils sont tellement autre, tellement non-humain, qu'on n'en entend pas parler. La honte et/ou l'envie de discrétion, leur cloue le bec. On ne peut rien leur reprocher à part le fait d'être hyperconscient.e.s d'eux.elles-mêmes. Et un peu parfois, collants avec leur POURQUOI COMMENT.

Et puis il y a les confiturekins. Ceux qui s'étalent. Ceux qui imposent leurs souvenirs, leur vision, aux autres. Ceux qui hurlent sur tous les toits qu'on leur doit respect et adoration parce qu'ils ont été, disent-ils, telle ou telle chose.

Ont été.

ONT ETE. Hello, c'est parti, salut, y'a plus que l'ombre qui reste mesdames messieurs ! Alors oui, ça fait des jolies histoires intéressantes à conserver et à analyser sous tous leurs angles. Mais, bon sang, ça ne donne aucun droit dans cette vie actuelle. Et certainement pas le droit d'être déplaisant avec les autres sous prétexte que "c'est comme ça, c'est mon kin-type". Sauf si "excuse bidon" est un kin-type, bien entendu.

L'identité otherkin ne doit, en aucun cas, servir à se faire mousser. Si quelqu'un se fait mousser sous prétexte d'être otherkin, il y a anguille sous roche et ce n'est certainement pas un.e non-humain.e qui parle, mais plutôt un.e humain.e qui, consciemment ou inconsciemment, a endossé un masque luisant à paillettes, une petite étincelles pour faire joli et attirer le chaland.

Ah mais, très cher.e confiturekin, être otherkin c'est comme un brasier brûlant : ça détruit à l'intérieur, ça dévore, ça fait mal, ça tire dans tous les sens, on ne sait pas trop, humain.e, pas humain.e, comment se comporter, vais-je supporter de jouer à l'humain.e sans me perdre moi-même ? Mais qu'est-ce que ça veut dire se perdre soi-même en faisant l'humain.e quand justemment on est dans un corps humain ? Et quelle preuve ai-je pour affirmer que je ne suis pas humain.e à part mon manque d'humanité et des choses que je ressens dans mon corps et dans ma tête ? Et je fais quoi au milieu moi, je suis quoi, je suis un corps humain mais après mon âme mes ressentis mes souvenirs j'en fais quoi ? Je les classe aux archives avec la satisfaction de savoir que ça n'a pas disparu à-travers les réincarnations ? Je m'y accroche par manque d'humanité au risque de tourner en rond dans ma tête et dans mon corps ? Et est-ce que c'était bien moi avant ce dont je me souviens, ce que je ressens ? Je suis qui, je suis quoi, si je ne suis pas humain.e ?

Petit.e confiturekin, quand on est otherkin, ça tourne encore et encore les questions, toute la vie, tant qu'on a pas réussi à retrouver ou accepter sa part d'humanité, à ranger aux archives ce qu'on n'est plus et qu'on ne sera peut-être plus jamais.

Petit.e confiturekin qui prétend être en contact avec des êtres supérieurs pour le bien-être des autres, quand tu n'es pas toi-même un être supérieur. Petit.e confiturekin qui t'étales et te fais mousser pour être plus que ce que tu es, grimpant sur des échasses que tu fais passer pour tes jambes en passant sous silence qu'avoir des grandes jambes en vrai, ça fait mal et c'est désagréable. Petit.e confiturekin qui cherche à être le.a prophète de demain et à rassembler les gens autour de ta bonne parole. Petit.e confiturekin qui t'étale et dégouline de mièvrerie, je te gerbe.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Néagyan - Naygaën
Esprit Sage
Esprit Sage
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 336
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 24
Localisation : Pays de la Loire

MessageSujet: Re: J'aime pas la confiture   Mar 17 Juin 2014 - 18:57

Confiturekin...

J'aime cette image. Endosser une identité "valorisante" semble être un moyen de lutter contre une peur secrète, peut-être une peur instillée par le souci de "Paraître et faire paraître" de la société que les terriens se sont construits?

Un moyen de "fuir" un peu moins hard et direct que le suicide, je dirais. Cela dit, quand on fait l'amalgame avec nous, je comprends pourquoi certains ont du mal à différencier l'Otherkinité et le trouble psychologique...

Un problème qui malheureusement m'arrive. Mais allez expliquer à vos parents que vous êtes Otherkin et que vous n'êtes pas leur enfant! Du coup je suis obligé de me payer l'étiquette de trouble psychologique pour qu'ils n'aient pas trop de questions sur le fait que je fonctionne différemment.

Peut-être ne suis-je pas le seul?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 30
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: J'aime pas la confiture   Mar 17 Juin 2014 - 20:28

Techniquement ton enveloppe charnelle actuelle est issue de la reproduction de tes deux parents humains donc techniquement et biologiquement tu es leur enfant, même si spirituellement tu viens d'ailleurs.
Pas simple à gérer au quotidien…

C'est à ce genre de dilemmes qu'on reconnait les "vrais" non-humans des "confiturkins"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
solarys
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 805
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 26
Localisation : France

MessageSujet: Re: J'aime pas la confiture   Mar 17 Juin 2014 - 22:08

On sent un certain ras le bol chez toi Zami, je me trompe ?

Zamikoniel Zemakoniel a écrit:

Ah mais, très cher.e confiturekin, être otherkin c'est comme un brasier brûlant : ça détruit à l'intérieur, ça dévore, ça fait mal, ça tire dans tous les sens, on ne sait pas trop, humain.e, pas humain.e, comment se comporter, vais-je supporter de jouer à l'humain.e sans me perdre moi-même ? Mais qu'est-ce que ça veut dire se perdre soi-même en faisant l'humain.e quand justemment on est dans un corps humain ? Et quelle preuve ai-je pour affirmer que je ne suis pas humain.e à part mon manque d'humanité et des choses que je ressens dans mon corps et dans ma tête ? Et je fais quoi au milieu moi, je suis quoi, je suis un corps humain mais après mon âme mes ressentis mes souvenirs j'en fais quoi ? Je les classe aux archives avec la satisfaction de savoir que ça n'a pas disparu à-travers les réincarnations ? Je m'y accroche par manque d'humanité au risque de tourner en rond dans ma tête et dans mon corps ? Et est-ce que c'était bien moi avant ce dont je me souviens, ce que je ressens ? Je suis qui, je suis quoi, si je ne suis pas humain.e ?

C'est tellement vrai... Pourquoi chercher à se venter d'une chose qui vous détruit psychologiquement ? Qui vous fait souffrir ?

Néagyan : Tu n'es pas le seul à avoir ce genre de soucis. Bien des gens préfère coller une étiquette " trouble psychologique" plutôt que ne serait-ce effleurer une autre possibilité.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néagyan - Naygaën
Esprit Sage
Esprit Sage
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 336
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 24
Localisation : Pays de la Loire

MessageSujet: Re: J'aime pas la confiture   Mar 17 Juin 2014 - 22:31

Les gens collent des étiquettes qu'ils comprennent à des choses qu'ils ne comprennent pas, ça s'appelle se rassurer. Pourtant, je ne pense pas qu'il y ait matière à avoir peur des Otherkins...?

Moi j'ai appris à être blasé pour ne pas trop souffrir du manque, me couper de mes propres émotions et de ne plus faire qu'analyser le monde objectivement. Mais bon en fait, ça ne fait que les accentuer quand elles ressurgissent. Pas facile de les maîtriser. Mais je me suis aussi fermé aux autres, alors quand les gens voient quelqu'un de renfermé, ils ont tendance à le laisser seul, ou au pire à venir le harceler par jeu.
Aaah, les bonnes années lycée, où on vous trouvait un petit surnom pénible et on le criait chaque fois qu'on vous voyait...

C'est triste de voir que ce qui est incompréhensible n'a pas sa place dans le monde des humains, fait de logique et d'empirisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 30
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: J'aime pas la confiture   Mar 17 Juin 2014 - 22:44

C'est surtout que ce qui est différent n'est cool que quand c'est à la mode. La dépression est devenue "cool" et ça a fait le style emo, par exemple. Faisant passer les vrais dépressifs pour des emos en manque d'attention.

Les effets de mode culturelle, c'est pathétique.

Et oui Solarys, c'est un raz le bol, sérieux y'a de ces cas sur les forums anglophones oO c'est le concours de qui a la plus grosse… puissance de kintype. C'est aussi malsain que de jouer à qui est le.a plus malheureux.se sur un forum de psychologie section dépression - avec l'option confiture qui se pointe uniquement pour se faire mousser et acclamer par la foule comme grand.e gagnant.e du concours de qui a la plus grosse… raison de déprimer

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'aime pas la confiture   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'aime pas la confiture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime pas la confiture
» Sharon Stone aime la fourrure
» " Aime-moi, tel que tu es "
» confiture de rhubarbe
» Aime-moi tel que tu es ! Mère Thérésa...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Otherkin Francophone :: Univers Otherkin :: Documentation sur les Otherkins :: Les Otherkins-
Sauter vers: