Communauté Otherkin Francophone
Bienvenu cher visiteur !

Ce forum a été créer pour aider, soutenir, informer et répondre à toutes questions susceptibles de pousser votre curiosité à bout. Bien entendu, la rigolade et l'amusement sont de mises pour une bonne ambiance, mais il faut garder à l'esprit que le sujet principal de ce forum est sérieux. En venant ici, c'est pour poser des questions, vous informez (et sûrement aussi pour des raisons personnelles), mais garder l'esprit ouvert à toutes possibilités, peu importe les opinions des autres. On dit toujours ''Le respect se donne que si c'est réciproque.'' C'est la même chose pour les opinions! Si vous respectez l'opinion d'autrui, ils respecteront la vôtre. N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "La communauté Otherkin".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres, partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en haut à droite de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire.


Nous sommes ce que nous croyons et ce que nous ressentons.
 
AccueilPortail de HoSWFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oublier l'éveil et être 'kin quand même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 10:01

2014-06-04 [Vie otherkin] Mémoire et identité 2 : oublier l'éveil et être 'kin quand même

Pour faire suite à mon article sur la mémoire et l'identité, voici un article traitant de ce qui peut arriver quand on perd la mémoire d'évènements qui ne sont pas à priori liés à l'identité non-humaine.

Prenons le cas d'un personne, n'importe laquelle, qui est consciente de l'évènement traumatisant qui a amené l'éveil à une identité non-humaine. Mettons que cet évènement traumatisant occupe les 3/4 de l'énergie de pensée de cette personne. Bien entendu, le premier souhait qu'on a dans ces conditions, c'est de se débarrasser des souvenirs gênants et encombrants, pour ne garder que l'identité non-humaine. Jeter le pourri pour ne garder que le bon. Vider l'appartement encombré d'une mémoire toxique pour pouvoir enfin respirer et vivre.

Il se trouve que c'est à la fois une bonne, et une mauvaise idée. C'est une bonne idée car cela va permettre enfin de vivre pour soi, en regardant vers l'avenir, sans plus se tourner vers un passé toxique. C'est une mauvaise idée, parce que quand on jette la partie pourrie d'une pomme qui est abîmée à 75%, ce qui reste n'est pas une pomme avec un morceau en moins, mais un morceau de pomme sain qu'on a enevé d'une pomme presque complètement pourrie. Ou, pour reprendre la métaphore de l'appartement, l'identité otherkin était une projection des ombres des meubles qu'on vient d'enlever. Il ne reste après coup qu'un appartement vide et des ombres ténues. La grande ombre projetée qu'était l'identité otherkin, a disparu.

Oui, pour conserver une identité otherkin il est nécessaire d'avoir une raison de se sentir non-humain. Dysphorie physique, dissociations ou shifts, rêves étranges, souvenirs désagréables liés à la nature humaine et poussant à ne pas se sentir humain, justemment pour l'être un peu plus, pulsions qui ne sont pas socialement acceptables, sentiment de ne pas être à sa place. Si ces éléments manquent, les raisons d'être de l'identité non-humaine disparaissent et l'identité non-humaine s'effondre car elle n'est plus nécessaire. De même que le reste de la psyché s'effondre quand on retire l'identité non-humaine alors qu'elle est nécessaire.

Je sais que dit comme ça, cela donne l'impression que l'identité non-humaine est une fuite de la réalité qui se passe à un niveau inconscient et tellement profond qu'elle vient avec tout un cortège de souffrance - ou plutôt, elle est poussée en avant par tout un cortège de souffrance. Ce sont les souffrances et les dysphories qui donnent des indices quant à la formation ou la découverte de l'identité non-humaine ; ce n'est pas le fait d'avoir une identité non-humaine qui cause les souffrances. En effet on parle d'éveil à l'identité non-humaine pour désigner la découverte ou la formation de cette identité en se basant sur les ressentis et les souffrances. Mais jamais on ne dit que se former une identité non-humaine cause des souffrances. C'est : souffrances en premier, déduction de l'identité non-humaine afin d'apaiser ou du moins de trouver un sens commun, une explication, à ces souffrances. L'inverse, formation de l'identité non-humaine, engendrement de souffrances associées, est considéré comme malsain, et ça l'est, car c'est une démarche consciente de marginalisation.

Pour cette raison je ne ferai jamais confiance à quelqu'un qui m'annoncera qu'il.elle n'a commencé à souffrir de ne pas être humain.e qu'à partir du moment où il.elle s'est éveillé.e à une identité non-humaine.

Revenons à notre exemple. Retirons les bases de l'éveil à l'identité non-humaine, et c'est tout un pan de l'édifice mental qu'on retire. Il n'y a pas d'effondrement, contrairement à ce qui se passe quand on retire l'identité non-humaine sans s'occuper de « soigner » les raisons de la formation de cette identité, mais il reste quand même un grand vide hébété. C'est quand même l'excision de trois quarts, sinon plus, des souvenirs et de l'identité. Et comme il ne reste aucune autre identité derrière, voilà notre ex-non-humain.e qui n'a plus d'identité du tout.

Ou pas.

Revenons à mon article sur la spiritualité en tant que besoin psychologique. Revenons à des concepts comme le totémisme et le daemonisme et le jeu de « à quel animal est-ce que je ressemble le plus ? ». Ces choses-là, demeurent. Ces choses-là existent même quand on retire tous les évènements traumatisants qui ont conduit à l'éveil non-humain.

Une fois qu'on a retiré les 3/4 pourris de la pomme, ou vidé l'appartement de ses meubles, il reste quand même de la pomme et des murs. Les murs n'ont pas changé. La pomme reste de la pomme. La structure de base reste la même, c'est juste l'échelle qui a changé. C'est bizarre d'avoir un petit bout de pomme sain dans la main quand on avait l'habitude de tenir une énorme boule de pourriture. C'est bizarre de déambuler dans un appartement vide après qu'on ait jeté tous les déchets qu'il y avait dedans. Mais on s'habitue à l'un comme à l'autre. Car dans chacun des deux cas, ce qui reste, c'est l'essentiel. Des murs sains et protecteurs. Un bout de pomme délicieux et sucré. Un besoin d'identification et de spiritualité avec toutes les connaissances que l'on a déjà sur soi-même.

Finalement, c'est juste un temps de réadaptation. Transformer le but de l'identité non-humaine. Passer de la survie, à autre chose. Comme le développement personnel.

La vie continue, délestée de ses soucis.

Il faut juste un temps d'adaptation pour apprendre à vivre sans bagages.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
solarys
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 823
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 11:59

S'agit-il ici d'un refoulement (ou oubli si tu préfère) volontaire ou inconscient ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 12:27

Il s'agit d'un traitement EMDR contre les effets du stress post traumatique, ce qui permet de "ranger" les souvenirs dans les dossiers "affaires classées" (et moi j'ai l'habitude de tout avoir dans "affaires en cours" d'où apparition du trouble post traumatique)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 12:46

Merci pour ce post bien fait, tu expliques bien mieux que je n'aurais su le faire Smile

La question qui reste est, un évènement de type traumatique est il vraiment nécessaire à la construction d'une identité non humaine?Pour moi la dépression mélancolique ou bien la schizophrénie peut amener aussi à ce genre de construction de l'identité.

Je rajouterai aussi la question suivante: pourquoi est ce qu'une construction identitaire fondée sur une "réincarnation réelle" donne lieu à une identification ancrée sur quelque chose de culturel/temporel (vampire/dragon/loup/ect), valorisant en général d'une manière ou d'une autre (puissant, doux, aimant, mignon ou alors badasse, classe ect), j'ai pas encore trop vu de personnes ayant un kintype blobfish, et pourtant les espèces aquatiques sont extrêmement nombreuses.

(http://www.google.be/imgres?imgurl=http://www.aquaportail.com/pictures1307/blobfish-poisson-presentation.jpg&imgrefurl=http://www.aquaportail.com/definition-13381-blobfish.html&h=194&w=259&tbnid=WeZ6pQrUy9LjRM:&zoom=1&tbnh=150&tbnw=200&usg=__TMILaNW9hd20QUHKHwUSdDxlDL0=&docid=SY8IX9X1xI5RqM&itg=1&client=firefox-a&sa=X&ei=OviOU6mVNMO2O_i-gLAC&ved=0CLYBEPwdMAo blobfish en question Very Happy)

L'autre chose a souligner aussi et que cette construction identitaire étant comme tu l'as dit un mécanisme de survie, il est par définition très rigide et peu favorable au changement.La personne aura tendance a rester sur ces positions quitte à ne pas voir la réalité (pourrait on parler de distorsion?), car revenir à la réalité signifie refaire face à son identité d'humain véritable avec tout le cortège de souffrances qui vont avec, pas facile donc=> cela demande déjà une certaine maturité psychologique et émotionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
solarys
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 823
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 14:32

Personnellement, je ne crois pas que l'identité non humaine soit obligatoirement la résurgence d'une expérience post-traumatique. Le phénomène est également propice dans le cas de troubles "mineures" tels que la dépression et l'écart social. La communauté est suffisamment "vaste" pour affirmer qu'il y a des éléments déclencheurs favorisant la construction d'une identité non-humaine (consciemment ou non), mais que cela ne demeure pas une règle absolue.

Je penses également (et cela ne reste que mon avis, je le souligne) que le fait d'oublier volontairement certains événements de notre vie entraîne une déstructuration de notre "moi". Que nous soyons otherkin ou non n'y change rien. Chacune de nos expériences permet une évolution de notre "moi" ; nous sommes le résultat de l'assemblage de tous les événements passés, présents et futurs.

Pour reprendre les métaphores de Zami, je suis convaincu qu'on ne peux pas comprendre la pomme sans l'avoir dans son intégralité. Garder seulement la partie saine en oubliant le reste revient à oublier la pomme elle même, son essence. Continuons avec l'imagerie des immeubles. Ne garder que l'ombre, reviens à supprimer les immeubles dont elles sont issues. Pas d'immeuble, pas d'ombre. L'un ne peux exister sans l'autre.

Bref, sans un regard global, non seulement on abandonne l'ensemble qui forme le véritable "moi", mais comme le dit plus ou moins Seoman, on prend également le risque de s'enfermer dans une bulle, certes sécurisante, mais immuable ; figée dans le temps.

Attention, je ne dis absolument pas que tout est surmontable par notre psyché, et que personne ne devrait avoir le désir d'oublier une partie de sa vie ; mais je crois que tout ou tard, pour être entier et évoluer (dans le sens émotionnel, intellectuel, etc) il faut accepter l'ensemble de ce qui nous compose.

Vous me direz que cela n'est pas chose aisé, qu'il s'agit même d'une utopie étant donné la complexité de la psychologie, et vous avez raison ^^

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 14:41

@SEOMAN : Pour te répondre, d'une part la maladie mentale peut être vécue comme traumatisante (autisme, crises dépressives etc) ; le traumatisme n'est pas nécessairement une agression ou un manque de soins.

D'autre part, le cerveau ne peut faire appel qu'à ce qu'il comprend et connaît. Même si les identités spirituelles qui n'ont pas d'origine culturelle (mythes et légendes) sont possibles, la plupart du temps le cerveau pioche dans ce qu'il connaît.
Ou, point de vue spirituel : les espèces déjà connues par les humains à-travers les mythes et légendes sont celles qui ont eu le plus d'interactions avec les humains / sont les plus communes et donc, celles qui ont le plus de chances de se (ré)incarner dans un corps humain. Si on part du principe qu'il y a des dizaines d'espèces de dragoniformes dans l'Astral (tout comme dans les mythes et légendes humains) et seulement une population de 200 individus de "sirène inverse à tête d'espadon" on a plus de chances de croiser ou d'être un.e otherkin de la famille des dragons, que d'être otherkin "sirène inverse à tête d'espadon".

Pour ton blobfish, il est en voie de disparition Sad

à cela on peut rajouter quelques commentaires sur les spiritualités asiatiques concernant la réincarnation, qui demandent que pour être réincarné dans une espèce avec un niveau de conscience moyen plus élevé, il faut s'être soi-même élevé. Je pense qu'un blobfish a un potentiel d'élévation moindre que disons, un dauphin. Sans vouloir vexer les blobfish. Faisant donc des blobfish-kins un fait rare par rapport à disons, des dauphin-kins. (le fait que l'Inde planche sur une loi faisant des dauphins des "personnes non humaines" d'un point de vue légal me mène à penser que les dauphins sont sans doute au même niveau d'évolution de la conscience que les humains, rendant improbables les dauphins-kins par rapport à d'autres thériotypes de niveau de conscience proche de l'humain mais pas tout à fait dans la même "cour" que les humains)

Pour les therians et trans-espèces, même si les espèces "kikoo-were" sont très communes chez les therians (notamment dans la tranche d'âge des adolescents en perte ponctuelle de repères...), la totalité de la communauté "animaux de la Terre" est très variée et inclut des insectes, des reptiles... et même parfois des espèces éteintes. La particularité est que le "zoo" demeure plus que quelques années d'adolescence alors que les "kikoo-were" ont tendance à disparaître quand la maturité commence. (chez les otherkins on peut observer la même chose avec les dragons et les démons : ceux pour qui c'est vraiment une identité, le restent pour plusieurs années contrairement aux kikoos-en-perte-de-repères pour qui c'est une phase de transition)

Pour les otherkins en général, si on observe les communautés anglophones (qui sont plus grandes et plus anciennes) il y a une part assez large d'espèces humanoïdes, et les backgrounds de vies antérieures ne sont que rarement "valorisantes" - la plupart du temps on n'en parle pas car on en a honte. On préfère se concentrer sur les aspects positifs car la vie humaine nous apporte déjà assez de négativité, on n'a pas besoin que l'identité non-humaine en rajoute une couche.

En conclusion, je tique un peu sur ta remarque concernant l'immaturité psychologique et émotionnelle ; je préfère utiliser des expressions comme "absence de repères" ou "besoin de stabilité". En effet si tu regardes la communauté otherkin dans son ensemble, par tranche d'âge, il n'y a ni plus ni moins de maturité qu'ailleurs. Juste, des troubles et des souffrances qu'on ne trouve pas dans la population à identité humaine. Pour moi, dire que "si tu es otherkin c'est parce que tu es psychologiquement immature" revient à dire que "si tu es transsexuel.le c'est parce que tu es immature et que tu n'arrives pas à accepter le corps dans lequel tu es né.e".
La souffrance n'est pas une marque d'immaturité mais un symptôme. à chacun d'interpréter le symptôme de la manière à se sentir le mieux possible dans sa peau (réincarnation, phénomène psychologique, thon en boîte...)

@SOLARYS : On ne choisit pas forcément d'oublier ; l'oubli est un phénomène normal de la mémoire humaine. L'oubli est nécessaire à un bon équilibre psychologique. Et l'EMDR ne fait que "ranger" les souvenirs sans les effacer. Par contre comme ils sont moins présents (puisqu'ils sont "rangés" à leur place dans la mémoire à long terme, au lieu d'être vivaces dans la mémoire à court terme) leur incidence sur l'ensemble psychologique est totalement modifié puisqu'il faut faire un effort pour se souvenir, au lieu de les avoir "paf-dans-ta-gueule" comme le reste des souvenirs de la mémoire à court terme. Ce qui, quand on a l'habitude d'avoir sa mémoire active pleine à raz bord, est très très très déroutant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 14:44

Le bouton "éditer" ayant disparu, je suis contrainte de faire un double post pour d'insister que l'article traite surtout de l'oubli de ce qui a causé le réveil de l'identité non-humaine, qu'il soit volontaire ou non.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
solarys
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 823
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 15:13

Je connais les mécanismes de l'oubli et de la mémoire, mais les liens sont toujours utiles ^^

Il est vrai que mes propos divergent quelques peu du sujet principal, puisque je parlais d'oubli volontaire (qu'il soit conscient ou inconscient) d’événements fondamentaux structurant le "moi" (encore une belle digression de ma part  Razz ). Cependant, je suppose en effet que "ranger" les souvenirs qui étaient plus ou moins coincés comme étant dans la "mémoire à court terme" doit être quelque peu dérangeant et doit pas mal chambouler l'ensemble psychologique d'un individu. Si c'est quelque chose qui permet d'avancer plus facilement dans le quotidien (au lieu de rester bloqué sur le bouton "pause") c'est plutôt une bonne chose.

Pour revenir au sujet, oublier ce qui a causé l'éveil n'est pas forcément oublier son identité non-humaine pour autant. Oui, oublier l'origine d'une construction identitaire c'est un peu oublier les raison d'avoir une telle identité, et donc se demander si cette dernière est encore nécessaire. Mais étant donné le long processus de construction, des bribes resterons forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 15:43




Pour répondre à 2Z:
Ca dépend de la définition que l'on donne au terme traumatisme du coup, et de la vision que la personne en a, quelle serait la tienne alors?A quel degré des problèmes psy deviennent ils des traumatismes?
En ce qui concerne l'autisme, personnellement j'ai du mal à considérer ça comme une maladie mentale^^

Alors pour reprendre ton exemple je vais parler de la mythologie grecque: les légendes grecques regorgent de dryades,cyclopes, centaures et autres joyeuses bestioles, si on part du principe que ce sont les entités qui interagissent le plus avec les humains qui vont se réincarner, pourquoi n'ai je pas encore vu de kintype cyclope actuellement?^De même que pour tout ce qui est folklore africain ou bien inuit.Il y a alors 3 hypothèses possible:
-Soit toutes ces entités sont mortes mystérieusement et du coup ne se réincarnent plus chez les humains ( du coup ça ferait un sacré massacre les enfants)
-soit mieux encore les entités sont.. racistes et ne se réincarnent que dans un certain type d'ethnie ou bien de pays.ex:licornes: Europe occidentale et Etats Unis, kami au japon ect...
-Soit les créatures qui se réincarnent sont sujettes aux fluctuations de la culture et de son exposition ex: vampire avec twilight ou dracula ou bien zombie avec tous les films et comics sortis dernièrement.Or pour ce troisième argument, il existe pas mal d'exemple qui montre que ca arrive souvent. par exemple pour le trouble de la personnalité multiple (manifestation hystérique) ou la prévalence de ce trouble est corrélé avec entre autre son exposition dans les médias.

Gah mon blobfish :'(, how dare you?Dans ce cas la, si c'est le niveau de conscience qui prime, pourquoi ne voit on pas énormément plus de singes sur ce forum ou bien de chiens?parce que comparativement aux loups, il y en a vachement plus^^?Ou encore de perroquets?De rats?Ou bien même de pieuvres?En plus il faudrait définir ce qu'on entend par niveau de conscience.

Je crois peu en la réincarnation, qui est très sujette à l'imagination de la personne (cf: faux souvenirs induits et autres)

Je ne parlais pas de la communauté en termes péjoratifs^^, pour moi les critères de la maturité psychologique et affective sont très haut et au final est rare et ne s'acquiert qu'assez tard (ce n'est que mon avis) excuse moi si tu as trouvé ca blessant.Pour moi cela s'applique pour qualifier les comportements de la personnel quand ceux ci sont inadéquats et non efficace.Je pense que oui, d'une certaine manière l'otherkinisme consiste à se cacher à soi même une partie du réel et donc de se fait à avoir des comportements immatures, mais comme je l'ai dit précédemment, ce n'est que mon avis.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_cr%C3%A9atures_l%C3%A9gendaires (ca fait u sacré paquet de créatures qui ne sont pas exploitées)
http://books.google.be/books?id=DKA2J4zUJIAC&pg=PR13&lpg=PR13&dq=%22faux+souvenirs+spanos+r%C3%A9sum%C3%A9%22&source=bl&ots=cowMca_k8K&sig=z4CgBe4dryVSaZqWLmSgnOKiWOE&hl=fr&sa=X&ei=cC97U8yICsnHPcbxgOAP&ved=0CE0Q6AEwAw#v=onepage&q&f=false un excellent livre à mettre entre toutes les mains qui traite entre autres de réincarnations,d'hypnose, d'ovni, de faux souvenirs de viol ...
Pour moi otherkinisme et transsexualité ne sont pas la même chose.Ne mélangeons pas les débats^^.
Revenir en haut Aller en bas
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 16:10

@Solarys : c'est exactement ce que j'ai tenté d'exprimer Smile

@ Seoman: Je considère que quelque chose est "traumatisant" à partir du moment où c'est suffisamment "lourd" pour porter atteinte à l'équilibre du sujet. Cela va donc dépendre de la sensibilité du sujet. Pour certaines personnes, avoir un cancer c'est "juste une maladie un peu dure à soigner" alors que pour d'autres ça va être "la fin du monde".

Quant aux arguments que tu avances relativement à la fréquence des espèces chez les otherkins, ils vont dans le sens d'une identité principalement psychologique.

à moins que...

à moins que beaucoup d'otherkins soient incapables de définir correctement leur kin-type à cause de biais culturels humains. Exemple 1 : un chien réincarné qui se prend pour un loup réincarné, espèce très proche mais plus "classe". Exemple 2 : un troll réincarné qui se prend pour un esprit de la nature générique parce que c'est plus "classe". Exemple 3 : un nukekubi, vampire japonais, réincarné en un.e humain.e européen.ne, qui va s'identifier à un vampire européen car il.elle n'a pas connaissance des mythes et légendes autour du nukekubi.

De plus je me permets de rajouter que les kin-types qui sont très fortement humanoïdes ont plus de chance de ne pas se "réveiller" à cause du manque de dysphorie, sauf cas de souvenirs en masse. En effet si je reviens à mes observations des communautés anglophones, on voit souvent du "je suis kitsune car ça correspond à ma dysphorie et à certains souvenirs" et du "je suis elfe à cause de mes souvenirs" mais "je suis elfe à cause de ma dysphorie" est rare.
Les seuls kin-types humanoïdes faciles à se réveiller sur la base stricte des pulsions et de la dysphorie sont ceux qui ont des instincts très forts comme les vampires ou certains démons. Mais les elfes, lutins, trolls, gnomes, etc. n'ont pas un instinct aussi fort et donc, moins de chance de se réveiller s'ils n'ont pas de souvenirs associés.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Corvina
Compte désactivé
Compte désactivé
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 1136
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 43
Localisation : Auprès de mon ange noir

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 22:15

Si on peut appeler se faire tabasser dans la cour de la maternelle par les autres gosses, traumatisme, oui j' ai subit des traumatismes et du coup, je me suis sentie différente des autres … oui, pourquoi sont-ils aussi cons ?

Il se trouve que j' ai fait la connaissance d' une entité, je l' ai trouvé beaucoup moins con que le reste des humains qui gravitaient autour de moi, du coup, nous sommes restés ensemble. C' était agréable d' avoir une conversation intelligente, j' ai vécu dans cette fiction avec beaucoup de plaisir. Je n' en attendais absolument rien d' autre, jusqu' au jour où tout une série d' événements m' ont fait douter. Au fond, mon évolution est plutôt l' opposée. Parce qu' à partir du moment où on commence à manifester des « dons » particuliers, on peut douter d' être un humain de base.

Mon hôte a été mon moyen de survivre à mes parents, au collège, au lycée et une technique de navigation pour la fac. En fait, il est à la base de mon identité, sans lui, je n' aurais jamais eu à me poser toutes ces questions. C' est en télescopant des idées que j' arrive à avancer.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"L' homme est un pont"
Also sprach Zarathustra
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Mer 4 Juin 2014 - 22:19

Voilà. Exactement. Nous avons tous une raison de nous sentir 'kin, nous avons tous un éveil, et le problème que je soulève ici est de quoi qui va / peut nous arriver quand on perd cette raison de vue ?
Bon j'ai pris mes métaphores strictement dans l'optique d'oublier un trauma via EMDR (ce que je vis en ce moment) mais si on change un peu les métaphores pour quelque chose de plus, genre une étoile qui guide, un point à l'horizon etc on peut adapter à d'autres cas de figure d'éveil.

Merci pour ta contribution Corvina, comme toujours élargissante pour mes horizons.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Corvina
Compte désactivé
Compte désactivé
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 1136
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 43
Localisation : Auprès de mon ange noir

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 1:32

Quand on le perd de vue ?
Je ne crois pas que ce soit possible. Si je prend mon cas perso, on peut dire que mon hôte provient de mon sentiment de solitude, d' isolement, d' être malaimée, pas aidée .... En 2010, je n' ai jamais été autant soutenue, entourée, aidée, intégrée à la société des humains, je croyais avoir perdu la trace de mon hôte. ça ne m' a pas chagriné, je me suis juste dit qu' il était partie parce que je n' avais plus besoin de béquille pour vivre parmi les gens. Or, sans m' en rendre compte, au milieu de toutes ces personnes, jamais ma singularité n' a pas parut aussi évidente et en croyant l' ignorer, je l' ai juste laisser complètement s' exprimer pour la première fois. Je ne l' ai pas perdu de vue, je l' ai juste vue autrement et il a fallut le temps de comprendre ce qui se passait.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"L' homme est un pont"
Also sprach Zarathustra
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 9:07

Merci beaucoup Corvina, tu t'exprimes mieux que moi et tu trouves des mots plus justes que les miens !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 10:54

@2Z: c'est un argument non réfutable que tu me proposes la, si A peut penser qu'il est B,C ou D ect parce qu'il en partage "certaines" caractéristiques, alors si je pense que j'avais de la fourrure, je peux dire que j'appartiens à énormément d'espèces et dire que je possédais à peu près n'importe quel comportement,parce que de toute manière avec un peu de flexibilité je tomberais quasiment TOUJOURS sur quelque chose ^^

De plus je tiens à préciser qu'avoir des pulsions particulières ne sont pas caractéristiques de quelque chose car sinon si on suit cette logique:
=>les exhibitionnistes sont les réincarnations des exhib, une espèce de poisson devant enlever sa peau très régulièrement devant les gens pour vivre
=>les pédophiles viennent de la planète pédophite, ou ils doivent régulièrement aspirer la force vitale de leurs enfants

(je ne fais pas d'amalgame otherkins-autre, je montre juste des exemples extrêmes avec un peu d'humour noir)

@Corvina et 2Z:L'humanité a ptet pas de pouvoirs a ptet pas de pouvoirs paranormaux, mais elle est super douée pour sentir et exclure les individus un peu différents ou fragiles.

Jpense que dans la plupart des cas il faut accepter le fait que vous ne serez jamais "dans la norme", ça a des inconvénients certes, mais aussi des avantages.Et que cette différence plutôt que de vous handicaper, vous offre simplement un chemin de vie différents ainsi que d'autres possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 11:01

Pour tes exemples de pulsions, la différence entre un otherkin et une personne avec une "sexualité atypique" on va dire (pour édulcorer le machin...) c'est que la première s'identifie à une créature non-humaine car il n'y a pas que les pulsions qui entrent en jeu alors que la seconde se considère souvent comme "normale" (ou tente de le faire croire à ses victimes) et au minimum, "humaine". Une personne otherkin avec "sexualité atypique" (pour édulcorer...) qui inclut la seconde dans la première, je n'ai encore jamais croisé.

J'aime beaucoup la conclusion de ton post Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 11:11

Oui mais en suivant tes arguments précédents, si les pédophile ou l'exhib étaient la réincarnation d'une identité anthropomorphe, alors il n'y aurait pas de disphorie d'espèces vu que les deux races sont similaires... plot twist: les pédophiles seraient donc des otherkins qui s'ignorent Surprised Surprised Surprised

J'avais oublié d'ajouter dans le précédent post que dans tous les cas il ne faut pas nier d'emblée l'identité otherkins simplement faire une balance OBJECTIVE (et les proches peuvent aider pour ca), de ce qu'apporte celle ci tant en négatif qu'en positif et voir si globalement ca a un impact positif sur la vie de la personne.

Si oui pas de problème^^ on continue comme ca.Si non, une remise en question s'impose.
Revenir en haut Aller en bas
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 12:06

Je pense qu'il est nécessaire de redéfinir "pulsion" dans ce cas ; et de rajouter qu'il est important de ne pas oublier qu'une pulsion n'est pas nécessairement issue d'une identité otherkin ou d'une vie précédente, et qu'elle peut être issue d'un problème de fonctionnement cérébral (cas de la pédophilie qui a des liens avec des problèmes de structure et de fonctionnement dans les lobes frontaux, ainsi que des liens avec des agressions durant l'enfance qui s'impriment PARFOIS dans le cerveau de l'enfant comme un comportement "normal" et "désirable" alors que dans un environnement plus équilibré le comportement pédophile ne se serait pas développé)

Donc pour qu'une "pulsion" soit "possible trace d'identité otherkin d'origine spirituelle" il faut qu'elle ne soit traçable à aucun dysfonctionnement cérébral ou comportement "appris" ou "compensatoire".

Mais même là la définition est bancale car un therian prédateur adorant la viande crue par compensation d'avoir grandi dans une famille végétarienne a une pulsion de consommation de viande crue d'origine "compensatoire" mais ça n'en fait pas moins un therian prédateur.

En fait la "pulsion" ne doit pas être la SEULE raison de la formation de l'identité otherkin pour être valable en tant que base de l'identité otherkin (elle doit faire partie d'une série de bases, pas être la base unique), et elle ne doit pas entraîner un comportement nocif pour la société. Car si le comportement est nocif pour la société (attaquer des enfants est nocif pour la société, manger de la viande crue ne l'est pas) alors il est nécessaire de se faire soigner.
Et si elle entraîne une souffrance de l'individu qui l'empêche de fonctionner dans la société (phobie handicapante par exemple) il est là aussi nécessaire de la soigner.
Même si elle fait partie de l'identité 'kin.

En fait voilà : l'identité otherkin à laquelle on s'éveille en se basant sur ses pulsion, ne doit JAMAIS servir à justifier les pulsions, ni servir de prétexte à ne pas soigner celles qui sont nocives pour soi et /ou pour la société. Donc, interdiction de dire "laissez-moi attaquer les enfants, je suis un therian bonobo c'est normal pour moi !" mais il est possible de dire "je suis un dragon-kin, j'aime manger du charbon MAIS je fais attention à garder la quantité en-dessous du seuil toxique pour l'humain" ou encore "je suis un sylphe, à cause de ça je suis dégoûté.e de la nourriture humaine et je suis anorexique, MAIS j'ai un suivi et je me soigne car je sais que si je me laisse faire, je vais en mourir"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 12:54

"Donc pour qu'une "pulsion" soit "possible trace d'identité otherkin d'origine spirituelle" il faut qu'elle ne soit traçable à aucun dysfonctionnement cérébral ou comportement "appris" ou "compensatoire". " pour moi ca devrait être la base d'une authentique identité otherkins, ce n'est pas appris, ni compensatoire et la personne ne devrait pas avoir de troubles psychologiques préexistant.

Je reviendrais sur le reste dès que j'arrive à argumenter correctement ceque je veux dire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Zamikoniel Zemakoniel
Traducteur
Traducteur
avatar

Tu es : Fictionkin
Messages : 1990
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 31
Localisation : entre la chaise et l'écran

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Jeu 5 Juin 2014 - 13:59

Oui, et la première partie aussi parceque là, lapin compris... (mais j'ai du mal à me comprendre moi-même également donc, ne te vexe pas)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le journal sur mon blog est désormais privé. Pour le mot de passe, merci de me contacter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com
Corvina
Compte désactivé
Compte désactivé
avatar

Tu es : Otherkin
Messages : 1136
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 43
Localisation : Auprès de mon ange noir

MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   Ven 6 Juin 2014 - 21:26

seoman a écrit:
"Donc pour qu'une "pulsion" soit "possible trace d'identité otherkin d'origine spirituelle" il faut qu'elle ne soit traçable à aucun dysfonctionnement cérébral ou comportement "appris" ou "compensatoire". " pour moi ca devrait être la base d'une authentique identité otherkins, ce n'est pas appris, ni compensatoire et la personne ne devrait pas avoir de troubles psychologiques préexistant.

ça me paraît une assez correcte comme définition. Je dirais d' ailleurs que c' est vrai pour toutes les réincarnations, y compris humaine : faire des choses que nous ne sommes pas censés savoir faire et conserver des habitudes qui ne sont pas appropriées à l' époque en cours.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"L' homme est un pont"
Also sprach Zarathustra
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oublier l'éveil et être 'kin quand même   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oublier l'éveil et être 'kin quand même
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oublier l'éveil et être 'kin quand même
» [Discussion] Corrélation entre traumatisme et éveil spirituel ?
» Les étapes de l'éveil
» probleme d'endormissement et réveil à 2H du matin
» réveil en pleine nuit à heure fixe bébé 11 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Otherkin Francophone :: Univers Otherkin :: Documentation sur les Otherkins :: Les Otherkins-
Sauter vers: